des articles
A la Une

Que savez-vous du Prophète Muhammad, que la paix soit sur lui

Que savez-vous du Prophète Muhammad, que la paix soit sur lui

Professeur : Muhammad Zia

Notre Messager Muhammad, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, est : Muhammad bin Abdullah bin Abd al-Muttalib bin Hashem bin Qusay bin Kilab (son nom est Hakeem) bin Murrah bin Kaab bin Luay bin Ghalib bin Malik bin Nadr bin Kinanah bin Khuzayma bin Madrakah bin Elias bin Mudar bin Nizar bin Maad bin Adnan et Adnan mettent fin à sa lignée avec notre maître Ibrahim sur notre Prophète et sur lui, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui.

1- Sa lignée :

Il est Muhammad, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, le véridique, le digne de confiance, et il est le fils du deuxième sacrifice des descendants de notre maître Ismail, la paix soit sur lui, et il est le premier sacrifice. La confirmation était que Dieu l’a choisi et l’a décrit avec rédemption (et nous l’avons racheté avec un grand massacre) As-Saffat 107

Son père avait racheté cent chameaux après que son grand-père, que les prières de Dieu et la paix soient sur lui, avait donné dix fils, alors il a juré d’abattre l’un d’eux, mais les Arabes se sont précipités vers lui pour passer cet acte afin qu’il ne soit pas une Sunna parmi les Arabes, ainsi les tasses sont sorties sur les chameaux et ils étaient une centaine, et Abdullah a grandi et a épousé Amina bint Wahb et son père est mort Et sa mère était enceinte de lui quand Abdullah est allé à Médine avec ses oncles maternels de Bani Uday bin Al-Najjar, c’est donc de Dieu qu’il a grandi sur ses yeux (Ne t’a-t-il pas trouvé orphelin et s’est réfugié) Al-Duha 6.

Son anniversaire, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix :

Ibn Hibban a rapporté sur l’autorité de Halimah, que Dieu soit satisfait d’elle, sur l’autorité d’Amina, la mère du Prophète, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, qu’elle a dit : « Mon fils a une aventure, Je l’ai porté et je n’ai jamais trouvé de fardeau plus léger ou plus bénissant que lui. »

Lui, que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui, est né circoncis, se prosternant devant son Seigneur, levant la tête au ciel. Lundi, son grand-père (Abd al-Muttalib) l’a nommé Muhammad, en disant : Je voulais que Dieu le loue au ciel et que les gens sur terre le louent…

Le Prophète, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, nourrit :

Le premier d’entre eux était Thuwayba après que sa mère l’ait allaité, ainsi que trois femmes de Banu Sulaym, dont chacune s’appelait Atika – puis Halima al-Sa`diyah, et il était heureux pour elle et son peuple.

Puis l’incident de fendre la poitrine lui est arrivé (N’avons-nous pas élargi votre poitrine pour vous), alors le roi lui a pris la fortune de Satan, et les premiers mots qu’il a prononcés quand Halima l’a sevré (Dieu est grand est grand, louange soit beaucoup à Dieu, et Gloire à Dieu demain et au soir)

Le décès de sa mère et le parrainage de son grand-père :

Sa mère est décédée alors qu’elle était à Al-Abwa alors qu’elle était dans un endroit entre La Mecque et Médine quand il avait six ans, alors Umm Ayman al-Habashiya l’a amené à son grand-père, qui a pris soin de lui et l’a fait asseoir sur un conseil où personne de sa famille ne s’assiérait et leur dirait d’appeler mon fils, car par Dieu il a une affaire.

Parrainage de son oncle Abu Talib :

Abd al-Muttalib est mort alors que le Prophète, que les prières de Dieu et la paix soient sur lui, avait huit ans, alors son oncle a pris soin de lui, et il a été béni par lui s’ils étaient nourris.

Il a voyagé avec son oncle pour le commerce en Syrie et le hadith de Buhaira à lui était en accord avec ce qu’il avait de la connaissance du livre concernant ce prophète et l’a averti qu’il pourrait être blessé, donc il a été préservé par le commandement de Dieu à l’époque préislamique et de ses ennemis jusqu’à ce que Dieu l’ait manifesté.

Puis il gardait des moutons quand il était jeune, et il n’y avait de prophète que des moutons paître.

Son travail dans le commerce et son mariage avec Mme Khadija, que Dieu soit satisfait d’elle :

Il est allé avec l’argent de Khadija au Levant pour le commerce, et si Maysarah remarquait un nuage qui l’ombrageait partout où il allait ou voyageait, il s’abritait dans un arbre dans lequel seuls les prophètes pouvaient faire de l’ombre. Quand elle a vu ces qualités en lui, son fils Maysarah lui en a parlé, et elle était d’une lignée honorable parmi son peuple. Elle savait qu’il était le prophète attendu, alors elle épousa le prophète de Dieu quand elle avait quarante ans et lui vingt-cinq ans.

Esprit sobre du Prophète, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, avant sa mission :

Quand Quraysh a reconstruit la Kaaba et quand la Pierre Noire a été posée, Quraysh a presque mené un grand combat, alors ils ont choisi de régner sur le premier qui y est entré, et il était Muhammad. Tous tous.

La mission du Prophète et la déclaration dans la Grotte de Hira :

Sur l’autorité d’Aisha, que Dieu soit satisfait d’elle, la première chose que le Messager de Dieu, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, a commencé avec la prophétie était quand Dieu a voulu sa dignité et la miséricorde de ses serviteurs au moyen de une vision juste.

Alors l’ange vint vers lui dans la grotte de Hira (alors il me prit et me couvrit jusqu’à ce que je sois épuisé. Puis il m’envoya et dit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page